Méditation guidée : L’éclipse solaire des Centaures

Cette méditation inspirée de ma rencontre avec le Centaure GREGUO (lire l’article ici), te propose une immersion dans la dimension élémentaire centaurienne. Es-tu prêt(e) à  ajouter une corde à ton arc de lumière, Voyageur ou Voyageuse entre les Mondes ?

L’éclipse solaire du mois d’août propose une ascension significative pour nous humains, mais également pour tous les peuples des autres dimensions, et plus particulièrement pour celui des Centaures, pour qui la rencontre entre Lune et Soleil du 21 août 2017 marque une grande réunification. En cadeau à l’Univers, ils nous offrent leur médecine qui permet de synthoniser en conscience notre vibration à celle du coeur de Gaïa.

AS6_7694-181.jpg

Il n’y a pas de « bon » moment pour l’effectuer. Elle peut s’écouter avant, pendant ou après l’éclipse, comme c’est le plus juste pour toi.

Tu peux directement écouter la méditation via le lien youtube en début d’article.  Ou, si tu préfères, au préalable, tu peux en lire le texte que je te partage ci-après. Toutes les phrases en italique sont de l’elfique issu de l’oeuvre de Tolkien. Le personnage de Tinùviel est interprété par Audrey Gauduchon et la musique d’accompagnement « Ambiance Méditation » provient du site de Force Majeure. Remerciement tout particulier à l’ « Amazone » Mylène pour les sons équins.

Texte de la méditation :

Si tu m’entends aujourd’hui, Voyageur, Voyageuse entre les Mondes, c’est que ton âme a choisi d’effectuer le passage à travers le portail que nous offre la conjoncture du ciel du mois d’août.

violet-galaxy-background_MJFMy9cO.jpg

Pour faciliter le voyage, j’aimerais que tu te rendes dans ta chambre et te couches dans ton lit. Si c’est impossible pour toi, imagine que tu t’y trouves. Visualise la couleur des murs, les meubles, la fenêtre, la porte, et installe-toi dans la position la plus confortable possible.

Te voilà posé dans la pénombre de la chambre, les yeux fermés, et tu ressens  une légère excitation, une joie indicible car ton âme te transmet à sa façon que quelque chose de grand est sur le point de naître, et que tu fais intégralement partie de cet événement.

Respire paisiblement, Voyageur, Voyageuse entre les Mondes, en posant l’intention de vider ton ancienne énergie et de la remplacer par celle augmentée de lumière qui descend actuellement sur la Terre.

Respire de la manière la plus naturelle pour toi, sans chercher à obtenir quoi que ce soit. Malgré l’excitation qui t’habite, tu sais que tu dois modifier ton état de conscience pour réaliser cette escapade et, comme pour les enfants la veille de départ en vacances, il va te falloir apaiser le mental pour qu’il s’éclipse et que le matin arrive plus vite.

Pendant que tu respires paisiblement en écoutant ma voix, les pensées du quotidien s’évanouissent et laissent la place à l’imagination créatrice qui est la tienne.

C’est le moment d’appeller intérieurement tes Guides de Pleine Lumière, à ta façon ou en utilisant la phrase consacrée :

« J’appelle mes guides de Pleine Lumière ».

Les alentours se transforment, l’air change, devient plus palpable mais en même temps plus léger. Tu entends au loin une voix douce et cristalline alors que ton coeur humain, apaisé et relaxé, résonne doucement à l’intérieur de ta conscience.

sun-eclipse-cosmic-texture_zkYie9qO.jpg

Entends le chant du Soleil. Perçois l’onde sonore circulaire qu’il t’envoie. Ressens ce cercle se dessiner à l’infini au milieu du front, à la place du troisième oeil, jusqu’à ce que l’astre brillant apparaisse à l’intérieur de ton crâne.

Entends le chant de la Lune. Perçois l’onde sonore circulaire, et vois son disque d’argent venir progressivement se placer devant le Soleil et en occulter petit à petit la lumière.

Jour et nuit sont réunis.

On a frappé à la porte de la chambre…

Et le chant que tu entendais vaguement précédemment semble venir de la pièce d’à côté.

Tu te lèves en imagination, tu te diriges vers la porte… et tu restes pantois devant l’apparition lumineuse qui te fait face.

Une elfe longue et fine se tient à l’intérieur d’une grotte. Son visage est irisé des reflets d’argent que renvoie un miroir, un grand miroir oval sur pied. L’apparition rejette la capuche de sa cape grise en un geste d’une grâce et d’une élégance qui t’émeut au plus au point. L’elfe te fixe à présent de ses yeux bleu ultramarine et tu te mets à glisser vers elle. Ou plutôt c’est le décor qui semble bouger autour de toi, te faisant passer la porte de la chambre pour que tu pénètres complètement dans cette autre dimension.

giphy.gif

La porte s’est refermée derrière toi et lorsque tu te retournes, elle a disparu.

Tinùviel :

« I amar prestar aen, han mathon ne nen, han mathon ne chae a han noston ned ‘wilith (Le monde a changé, je le sens dans l’eau, je le sens dans la Terre, je le sens dans l’air). Lasto beth nîn, tolo dan nan galad (Entends ma voix et reviens dans la lumière). »

« Mon nom est Tinùviel. En elfique, cela signifie « Fille du Crépuscule. »

« Je me fais la porte-parole du Peuple des Centaures. Ce jour historique marque la fin d’une longue querelle entre Lune et Soleil. Il y a des éons d’ici,  Lune et Soleil se sont violemment disputés et l’astre d’argent en a pleuré. Ses larmes sont tombées sur la Terre et donnèrent naissance aux Centaures, ces êtres mi-homme mi cheval. Leur mission est très importante pour tous les peuples : ils protègent les portes menant au coeur de Gaïa. Sais-tu qu’ils ont deux coeurs ? L’un humain, l’autre chevalin. Au fil de leur évolution, ils ont pu synthoniser leurs deux coeurs à celui de la Terre. Cette connexion, qu’ils appellent le troisième coeur, permet de vibrer au rythme naturel de Gaïa et de l’accompagner dans son ascension. »

« En cadeau à toutes les peuplades et en signe de pardon à l’astre Solaire, les Centaures sont prêts à prodiguer cette médecine de réunification. »

« Je suis l’intermédiaire en ce jour qui est nuit. L’interface entre ton monde et l’autre. Seul mon peuple connait les mystères des centaures, et seul mon peuple connaît les mystères de ton peuple, les mystères de ton coeur. Tu viens ici pour te mettre dans la peau de l’autre, pour écouter battre les deux coeurs. Lasto. Entends-les. »

Au bruit de ton coeur qui résonne toujours dans ta tête, se superpose celui de l’animal, celui du cheval qui bat dans ton bas-ventre. Quelle sensation étrange. Quel coeur suivre, quel coeur écouter ?

« Eprouve la dualité de tes deux coeurs. L’instinctif et l’humain. »

Et alors que tu balances entre l’un et l’autre, tu sens ton corps changer. Ta peau s’enlève et glisse le long de ta chair pour tomber à tes pieds, comme un manteau devenu inutile. Tu deviens plus grand, plus grande, plus solide. Ton aura semble s’étirer vers l’arrière. Et dans le miroir, ton buste est le tiens mais le reste du corps est celui d’un cheval. La peau qui te recouvre désormais est un cuir vivant, épais et soyeux. Tu tiens un arc à flèche en bandoulière et l’expression que tu affiches reste impénétrable.

Admire-toi, Centaure…

Image du Blog theolinne.centerblog.net
Source : theolinne.centerblog.net sur centerblog. »>

Maynlie---Centaure

« Tu vas passer l’épreuve du feu. Te voici devant ton reflet en ce jour qui est nuit. »

Le centaure a décoché un trait de  lumière, brisant le miroir. La flèche s’est plantée en plein milieu de ta poitrine. Ce n’est aucunement douloureux. Tu prends une grande inspiration. Le rayon de lumière entre en toi. Tu es parcouru de veinules lumineuses et tu sens ton corps trembler, frisonner sous l’action de la médecine centaurienne qui se distille en toi.

Ta vision se brouille et c’est le silence total autour de toi.

Tu n’éprouve aucune peur, Voyageur, Voyageuse entre les mondes… La magie opère. La médecine des Centaures synthonise tes deux coeurs sur celui de Gaïa que tu commences à entendre et percevoir de toute ta nouvelle conscience.

Tu réalises que tu as adopté la vision nocturne du Centaure… et que les contours violets et argentés d’une forêt se mettent à défiler devant tes yeux. Gaïa te guide dans la bonne direction à travers un galop libre. Destination : les vortex conduisant directement à son coeur !

Tu t’es arrêté à quelques mètres d’un chêne creux. Une phosphorescence t’invite à pénétrer dans cette porte naturelle. D’un bond, tu te retrouves à l’intérieur.

Tu ne sais pas si tu tombes ou si tu voles. Ni dans quelle direction tu te diriges, mais tu sais que c’est exactement là ou tu dois aller.

a-tree-in-the-forest-with-a-door-glowing-with-bright-lights_BjcZxZ5Uvx.jpg

Et lorsque tu surgis dans l’immense chambre du coeur de Gaïa… Tu ne peux retenir une expression de suprise et d’émerveillement.

Tu as traversé la membrane comme bon nombre d’autres êtres de toutes les peuplades réunies. Tu reconnais des centaures sans trop savoir si ce sont des humains ou de véritables centaures, mais quelle importance en cet instant ? Et tu vois défiler toutes sortes de personnages, impatients d’assister à la fabuleuse réconciliation entre Lune et Soleil. Il y a des anges, des fées, des elfes (tu aperçois d’ailleurs Tinùviel en grand palabre avec Merlin), des représentants du peuple des étoiles, des animaux terrestres et mythologiques.

Vous êtes des centaines, des milliers à vous tenir dans l’immense chambre du coeur de Gaïa : un dôme titanesque comportant une ouverture en son centre qui donne sur la voie lactée.

beautiful-blue-and-pink-nebula-with-stars_SmyV1zl0.jpg

Tous se pressent en cercle autour de ce gigantesque hublot ouvrant sur le cosmos.

Entends le chant du Soleil. Perçois l’onde sonore circulaire qu’il t’envoie. Vois sa sphère apparaitre au centre du coeur de Gaïa comme si cette ouverture avait été spécialement faite pour lui.

Entends le chant de la Lune. Perçois l’onde sonore circulaire, et vois sa sphère d’argent venir progressivement se placer devant le Soleil et occulter petit à petit sa lumière.

Jour et nuit sont réunis.

Sauf que la lune se fond au soleil et le soleil à la lune, à tel point qu’on ne peut plus les distinguer l’un de l’autre.

Des acclamations parcourent l’assistance tandis que les centaures présents, y compris toi, Voyageur, Voyageuse entre les Mondes, sortent une flèche de lumière de leur poitrine et décoche leur médecine en direction des deux amants, en signe de reliance.

En réponse, Lune et Soleil irradient une onde d’amour envers tous et toutes. Cet amour s’expanse en mille lumières. Ta vision se brouille. L’univers change à nouveau. Te revoilà dans la forêt en compagnie des Centaures pour une promenade nocturne qui scellera cette ascension historique.

graphicstock-enchanted-forestfantasy-landscape-painting_rYakaR7oqg.jpg

Je galoperai avec vous, Voyageurs, Voyageuses entre les Mondes… Lorsque le temps sera venu de rentrer à la maison, fais-en le souhait et la porte de ta chambre apparaîtra et s’ouvrira, où que tu te trouves.

Remercions nos Guides, remercions les Centaures, remercions Tinùviel et tous les peuples de lumière pour cette conscience qui grandit jour après jour.

A très vite sur les chemins !

Pierrot

pour les Mondes de Lucio

Partage librement  en respectant les auteurs et  lesmondesdelucio.com 

 

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Ann Auger dit :

    Merci beaucoup j’ai fait la méditation et j ai laissé un commentaire sous la video….merci!!

    ________________________________

    J'aime

    1. Lucio dit :

      Merci à vous Ann 😉

      J'aime

  2. Gwen26 dit :

    Encore 1 bouleversant voyage par ton intermédiaire, merci Lucio!
    J’avais lu l’article racontant ta rencontre avec Greguo le 23/8, et le 25 au soir, alors que j’entrais dans une méditation personnelle j’ai eu la surprise de voir apparaître à côté de moi, avec la vision intérieure, 1 très grand Centaure, de feu apparemment, dont le nom commence aussi par G! J’ai fait 1 stage le week-end du 26-27 où il est ré-apparu dans 1 exercice de visualisation de mon lieu de vie… c’était comme une confirmation en quelque sorte…
    Ce soir en entrant dans la peau de la Centaure j’ai trouvé que c’était fabuleux surtout au moment de la course dans la forêt! Et bien sûr la réunion des Peuples au cœur de la Terre…
    Ta voix ajoute à la magie de chaque expérience alors au plaisir de t’entendre à nouveau!

    Aimé par 1 personne

    1. Lucio dit :

      Heureux que tu aies pu rencontrer G… ☺️ à très bientôt Gwen ! Gros bisou ☺️

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s