Les 9 promesses de Merlin, à soi et au Nouveau Monde

Voici une méditation guidée pour le 11/01/2017 dont la réduction symbolique est 11.1.1, un 1 pour chaque élément : la Terre, l’Air, le Feu et l’Eau. A l’aube d’une Pleine Lune en Cancer qui vient intensifier l’ancrage du Nouveau Monde en nous, les énergies sont vraiment décapantes !… Tu peux bien sûr la pratiquer à n’importe quel autre moment !

Merlin est venu te parler à travers ton  Magicien intérieur et t’harmoniser avec les vibrations de la Nouvelle Terre.

movies_gandalf_grass_hills_the_lord_of_the_rings_the_hobbit_gandalf_the_grey_footpath_1920x1200_w_wallpaper_640x960_www-wallpaperbeautiful-com
Pour beaucoup, Merlin et Gandalf sont la même personne…

Avant de suivre la méditation ci-dessous

(elle dure une vingtaine de minutes, suivie d’une musique pour que tu puisses poursuivre ton voyage à ta guise) :

je te suggère d’en lire la démarche à travers ce texte

Explications :

Les 9 Promesses du Magicien :

1 – Je suis mon intuition personnelle et plus mes conditionnements

2 – J’accueille qui je suis et les autres sans juger

3 – Je suis insouciant

4 – Je qualifie positivement tout ce que j’émets pour moi et mon environnement

5 – Je suis dans la gratitude

6 – Je suis mon enfant intérieur (auto)-guérisseur

7 – Je suis créateur actif du Nouveau Monde

8 – Je suis hors du temps et de l’espace

9 – Je suis

Oui, Voyageur, l’Univers change enfin, tu le sens dans l’air, tu le vois autour de toi, tu le ressens parfois sans pouvoir l’exprimer, alors que s’ancre la grille de la Nouvelle Terre dont nous sommes les facilitateurs.

Depuis quelques semaines, comme beaucoup d’entre vous, je suis réveillé entre minuit et 3 ou 4 heures du matin, par l’Univers qui me parle. Oh, je sais que ça peut prêter à sourire (et je souris moi-même en l’écrivant… ahah, je ris à présent, un instant…)

Oui, l’Univers me réveille et me parle. Parfois, il prend des personnifications inattendues ou inconnues comme je l’ai vécu avec l’archange Métatron, parfois, au contraire, il prend les traits d’un être que je connais bien et que j’ai un plaisir incommensurable à retrouver sur le chemin. C’est le cas pour Merlin.

Comme je l’ai déjà raconté dans un article Merlin, invisible omniprésence, Merlin est un être qui est important pour moi. Il est la force, il est la compassion, il est la confiance, l’enseignant parfait, l’humain compréhensif. Et tous ces qualificatifs que je viens de lui adresser, je commence à les ressentir pour moi.

Beaucoup de Voyageurs entre les Mondes ont du s’élever tous seuls dans leurs perceptions et ces dimensions qu’ils expérimentent. Maintenant, regarde, Voyageur, comme il est facile de parler de toutes ces choses ! C’est grâce à nous, tu le sais ça ? ! C’est tellement on a voyagé, tellement on s’est égarés, tellement on a trouvé d’autres chemins et tellement on y a rencontré des êtres de lumière.

Oui, Voyageur entre les Mondes, nous avons balisé la Nouvelle Terre pour que les nouveaux enfants puissent la jalonner sans être détruits par la haine, la peur et la tristesse. Et d’autres l’avaient fait au préalable pour que notre route ne soit pas aussi escarpée que la leur.

Je te propose une visualisation magique nourrie de tes intentions, en compagnie de Merlin. Elle est conçue pour ancrer ce que tu sais probablement déjà sous cette forme ou une autre, pour finaliser ce que tu as déjà appris ou qui est en cours d’apprentissage, pour conscientiser ton entrée dans cette nouvelle ère marquée par 2017, idéalement le 11 janvier, juste avant la Pleine Lune en Cancer dont l’énergie nous propose d’incarner ces nouvelles consciences.

9 promesses proposées par Merlin. Le 9 est le chiffre de 2016 qui se termine. Il symbolise la clôture d’un chapitre important. C’est aussi le chiffre de Merlin, le chiffre de l’Ermite, celui qui connait les mystères de l’Univers. Et les mystères de l’Univers sont aujourd’hui à notre portée, dans leur belle simplicité !

9 est également le nombre de cercles que la Fée Viviane a tracés autour de son amoureux magicien  lors d’un rituel visant à le garder à jamais près d’elle. Il est depuis, selon la légende, enfermé dans une tour d’air en Forêt de Brocéliande.

Comme j’en ai déjà parlé dans mon article précédent Janvier 2017, la Bonne Étoile, si l’année 2016 se réduit au chiffre 9, elle porte aussi la vibration de la Tour, 16ème lame du tarot de Marseille, que l’on pourrait interpréter par la destruction, brique par brique, de la forteresse de croyances, de concepts et de blessures intérieures qui nous sépare de notre présence de Lumière.

La méditation que je te propose est un condensé de tout cela !

maitre

Bien que je ne sente pas Merlin dans l’enfermement, que son message soit un message de libération universelle, je ne peux m’empêcher de laisser libre cours aux pensées de mon enfant intérieur : et si Merlin était toujours enfermé dans cette tour d’air ? et si avec nos coeurs magiques et notre pouvoir  on pouvait l’en libérer en se libérant nous-mêmes ? Et si les 9 promesses faites au Nouveau Monde étaient les neuf clés qui effaçaient les cercles qui le retiennent prisonnier ? Et si… et si…

Bref, qui sait ? Bon voyage en notre compagnie, Voyageur ou Voyageuse entre les Mondes, tu peux, si tu le désires, avant de commencer, éclaircir la signification des 9 promesses que tu vas formuler, dans ce cadre :

1 – Je suis mon intuition personnelle et plus les conditionnements :

L’ancienne société veut encore nous faire croire que notre vie, notre bonheur, notre argent dépend d’elle. Ceci parfois en dépit de notre libre arbitre et en malmenant notre présence de lumière. Merlin veut nous voir libres. Il le répète sans cesse : sois libre ! Notre liberté dépend de notre éveil, de nos connaissances et de l’expérimentation que l’on en a. Notre liberté dépend des croyances négatives qui nous maintiennent dans les basses vibrations et que nous laissons entrer en nous : la peur et le doute en font partie, ainsi que nos blessures d’humiliation, de rejet, de trahison, d’abandon et d’injustice. Des programmations qui se sont répétées de parents à enfants, de maîtres à élèves, de vies en vies. Enfin, les conditionnements liés à la peur de manquer et à la culpabilité apportés par le schéma de notre société en train de disparaître en sont d’autres exemples. Un énorme travail a été réalisé à ce sujet depuis les dernières années. Merlin nous rappelle que nous avons aujourd’hui le pouvoir de vivre libres et de sortir de cette matrice. Une matrice que l’on alimente en croyant ce qu’elle veut nous inculquer. Le Nouveau Monde dit que chacun est maître de soi-même en son âme et conscience.

2 – J’accueille qui je suis et les autres sans juger et sans vouloir y changer quoi que ce soit.

Nous avons trop tendance à vouloir une perfection qui n’existe pas. Ce deuxième point renvoie au premier : accepter d’être qui l’on est est le moyen le plus rapide et le plus doux pour arrêter cette guerre intérieure que l’on projette ensuite à l’extérieur. Notre premier réflexe est d’utiliser les moyens de répressions inculqués par nos anciens schémas. Une fois qu’on a compris ce qui se trame, envoyons un maximum d’amour et de compréhension aux situations, aux comportements qui résident en nous-mêmes et qui se matérialisent autour de nous. De plus, les anciennes générations sont des êtres qui voulaient conquérir, avoir raison, se comparer à l’autre, lui faire suivre un chemin qui n’est pas forcément le sien. Cela n’a pas mené à beaucoup d’évolution. La notion de bien et de mal en fait partie. Si quelque chose est là c’est qu’elle a sa raison d’être. Perdons notre propension à faire la guerre à ce qui est.

3 – Je suis insouciant.

Une autre des croyances prédominantes de l’ancien monde est qu’il faut travailler dur, être sérieux, sévère pour avoir de l’ascendance et réussir dans la vie. Bon nombre d’entre nous avons été malmenés, cassés, frustrés dans notre spontanéité, notre joie, notre générosité. Bon nombre d’entre nous avons cru ne pas avoir notre place ici-bas. On voit comment nos anciennes civilisations sont essentiellement basées sur un schéma patriarcal qui veut mener, diriger, avoir autorité. Le Nouveau Monde privilégie l’être à l’avoir et au faire. En outre, lorsqu’un problème semble se poser, nous fronçons les sourcils, nous nous inquiétons, nous dépensons toute notre énergie à tenter de régler une situation qui demande simplement un peu de temps pour se résoudre elle-même. Aussi facilement et naturellement que notre squelette se dresse en position debout par la simple force de gravité terrestre. Le Nouveau Monde émergeant a besoin d’un peuple qui rêve, qui crée, qui imagine. D’un peuple de sages qui laisse parler son enfant intérieur.

4 – Je qualifie positivement tout ce que j’émets pour moi et mon environnement.

Les présences de Lumière que nous sommes déjà avons le pouvoir de qualifier toute chose en lumière. C’est probablement notre seule responsabilité. Bien sûr, cela peut prendre un peu de temps avant que ça ne soit automatique et naturel. C’est pourquoi les 3 premiers points sont essentiels à notre compréhension : en ouvrant la conscience sur les conditionnements et les blessures de l’âme, l’accueil de soi et des autres, et la légèreté de l’être, on déprogramme la négativité en nous. Notre nature s’en trouve profondément transformée et l’on peut envoyer nos créations de lumière dans l’instant présent. Comment aurions-nous pu le faire avant, alourdis et exténués par nos bagages antiques ? S’il nous arrive aujourd’hui d’émettre des choses plus sombres, ayons le bon réflexe : envoyons-leur instamment la flamme violette de transmutation et de libération.

5 – Je suis dans la gratitude.

L’ancienne société a tenté de nous faire croire que la valeur principale était celle de l’argent et du temps qui passe, qu’il fallait vivre d’une certaine façon pour être dans la norme, que nous devions penser les idées majoritairement admises, etc. Même si au fond de nous, nous savions qu’elle avait tort, nous avons essayé de faire bonne figure, d’être aimés, acceptés, reconnus, etc. Normal, nous étions en plus criblés des blessures d’âme citées au point 1 et donc, inconsciemment programmés à jouer les rôles automatiques de cette mascarade humaine ! Où trouver la place de dire merci alors que notre société nous propose un schéma d’insatiables besoins ? Pas le temps de rien, du moins pas pour les choses simples et essentielles. Plus nous avancerons dans cette nouvelle conscience, plus nous aurons envie de dire « merci ».  Merci pour ce que nous avons, pour ce que nous sommes, merci pour ce qui est, merci pour ce qui vient…  Plus nous dirons merci, plus nous qualifierons le Nouveau Monde en énergie d’amour, et plus nous remercierons sans raison apparente. Que la gratitude soit notre nature !

6 – Je suis mon enfant intérieur (auto)-guérisseur

La magie est primordiale dans ce Nouveau Monde. Je ne parle pas de magie rituelle, ni de ce type de magies qui nécessitent des connaissances et des pratiques qui emprisonnent celui qui les utilise.  Je parle de la magie du coeur, celle de notre enfant intérieur. Formulons et appliquons les 5 premières promesses pour le rendre heureux ! Devenons cette lumière, guérissons l’enfant malmené par les croyances, les dictats et les concepts du passé. La méditation / Visualisation « Les 9 Promesses du Magicien » est conçue aussi pour réhabiliter cette magie et cette foi. Avec Merlin en tant que guide, nous retournons facilement à cet état de pureté, de joie et de merveilles, nous comprenons que, là, réside le Vrai Pouvoir, celui d’auto-guérison qui se projette sur le monde.

7 – Je suis créateur actif du Nouveau Monde

Nous sommes des milliers, peut-être des millions, des milliards si l’on compte les consciences des autres dimensions. Nous formons un réseau gigantesque vibrant à l’unisson pour continuer de créer le Nouveau Monde. Il y a les Anges, les Maîtres ascensionnés, les Êtres du Petit et du Grand Peuple, les Êtres stellaires, les Intraterrestres, et d’autres dimensions insoupçonnées.  Peu importe que l’on se connaisse consciemment ou non, que l’on se voie ou non, nous sommes reliés par le coeur et nous avons choisi d’irradier cette Lumière à bord du Nouveau Vaisseau Terre. Nous n’avons rien à faire de spécial pour ça si ce n’est d’intégrer de plus en plus notre conscience au coeur.

8 – Je suis hors du temps et de l’espace

En étant dans l’instant présent et dans le coeur, ces deux notions n’existent plus. D’ailleurs, existent-elle réellement ? Ne sont-elles pas une invention pour que l’homme ait l’illusion de contrôler ce qui l’entoure. En te transformant progressivement en ta lumière, tu l’as déjà expérimenté, Voyageuse, Voyageur ! Tu peux être partout à la fois à un non moment donné ! Bienvenue dans la nouvelle réalité !

9 – Je suis

Jolie conclusion. Jolie dernière promesse à se faire à soi et au Nouveau Monde ! Et qui découle de l’intégration des autres. C’est ce « Je suis » qui peut au mieux résumer la Nouvelle Conscience. Être qui s’oppose à paraître, faire, avoir, ressembler, comparer. Être pour émaner nos foyers de lumière.

Bon voyage, Voyageur !

Voici le texte de la méditation si tu désires la proposer en direct à des connaissances :

tumblr_inline_mu51tlpdir1qcp4l4

Rends-toi dans un endroit où tu ne seras pas dérangé et où tu pourras t’allonger confortablement. Allume de l’encens, mets une musique relaxante, si tu le désires, mais tu n’as besoin de rien pour effectuer ce voyage.

Si tu le désires, tu peux allumer une bougie violette pour que la couleur soit plus facile à visualiser mais ce n’est pas non plus indispensable.

Commence par appeler tes guides de pleine lumière à ta façon, Voyageur ou Voyageuse.

Tu peux simplement prononcer à voix haute ou intérieurement :

« J’appelle mes guides de pleine lumière ! ».

Prends quelques instants pour ressentir leur présence.

Appelle ensuite l’énergie des quatre éléments, celle de la Terre, celle de l’Air, celle du Feu et celle de l’eau.

Tu peux simplement prononcer à voix haute ou intérieurement :

« J’appelle les Gardiens de la Terre, les Gardiens de l’Air, ceux du Feu et ceux de l’Eau. »

Murmure à voix haute ou intérieurement :

« Terre, Air, Feu, Eau ! Terre, Air, Feu, Eau. »

Prends quelques instants pour te mettre en harmonie avec les éléments de la nature chers au Magicien.

Appelle Merlin à ta façon. L’intention suffit amplement mais tu peux prononcer 3 fois son nom à voix haute ou intérieurement :

« Merlin, Merlin, Merlin. »

Prends quelques instant pour ressentir la sérénité, la sagesse et la bienveillance qu’il te transmet.

Puis, en regardant la flamme de la bougie, ou en imaginant une flamme violette brillant de mille feux,  dis : J’en appelle à la flamme violette de la libération et de la liberté.

Et visualise-toi baignant dans cette énergie.

Répète ensuite à voix haute ou intérieurement, les 9 promesses à toi-même et au Nouveau Monde pour les intégrer dans tes corps, ta conscience et ton coeur :

1 – Je suis mon intuition personnelle et plus mes conditionnements

2 – J’accueille qui je suis et l’autre sans juger

3 – Je suis insouciant

4 – Je qualifie positivement tout ce que j’émets pour moi et mon environnement

5 – Je suis dans la gratitude

6 – Je suis mon enfant intérieur (auto)-guérisseur

7 – Je suis créateur actif du Nouveau Monde

8 – Je suis hors du temps et de l’espace

9 – Je suis

Respire doucement en prenant conscience que l’énergie violette du magicien envahit tout ton corps.

Le voyage débute maintenant. Te voici projeté dans un endroit relativement sombre, à l’extérieur. Tu es assis par terre, et tu es un enfant. Tu es ton enfant intérieur. Prends conscience de son apparence. La lune est pleine et son disque d’argent est la seule lumière qui parvient dans cet endroit mystérieux.

Tu laisses tes yeux s’habituer à la pénombre et tu commences à deviner ce qui t’entoure : tu es entouré d’un cercle dessiné sur le sol. Ce cercle est lui-même entouré de huit autres cercles. Le central, celui dans lequel tu te trouves, est divisé en deux, par neuf épées plantées dans le sol, et te séparent de l’autre moitié comme s’il s’agissait de barreaux. Tu ressens une influence, une pesanteur qui t’empêche de bouger. Et tu pressens qu’un globe invisible t’entoure et t’empêche de sortir de cette prison d’air.

Les épées devant toi sont vieilles et rouillées et tu te sens à l’étroit, enfermé dans cette cage symbolique.

Quelque chose se met à remuer dans l’autre moitié du cercle. Une masse sombre bouge et grogne. L’enfant que tu es n’as pas peur car il sait qu’il est accompagné de l’énergie de Merlin.

Repenses à la flamme violette de tout à l’heure pour retrouver un peu de sérénité et vois la  douce lumière se diffuser dans l’endroit.

Tu peux maintenant apercevoir la chose qui gît de l’autre côté de la barrière d’épées : un dragon. Prends le temps de détailler l’animal mythologique. Quelle en est la couleur ? Est-il menaçant à ton égard ? A-t-il peur ? Quoiqu’il en soit, il ne se sent pas à l’aise, enfermé lui aussi par la vibration ambiante.

En un instant tu comprends que c’est ton propre dragon. Prends le temps de reconnaître son énergie… Tu l’as peut-être déjà rencontré avant. Si c’est le cas, il n’est pas un mystère pour toi et tu connais peut-être déjà son nom. Si c’est tout nouveau pour toi, demande-le lui et écoute sa réponse en toi.

La présence de ton dragon te réchauffe et te réconforte et tu prends conscience que tu as la mission de vous libérer tout les deux. Tu détailles les épées rouillées et tu comprends qu’elles sont la raison de la présence des cercles autour de vous.

Sois libre, prononce une voix qui n’est pas celle d’un enfant mais celle d’un homme à l’intérieur de toi. Peut-être ne l’as-tu jamais entendue auparavant mais tu la reconnais, cette voix, c’est celle de l’Enchanteur.

Et tout à coup tu comprends : les neuf épées représentent les croyances et les bagages obsolètes de l’ancien monde. Les enfermements, les fausses vérités, les jugements, ce qui sépare de la joie, les héritages d’une humanité qui n’est plus d’actualité.

Une lueur rassurante se met à briller dans les yeux de ton dragon.

Sois libre !

Tu fixes de ton regard déterminé la première épée sur ta gauche et tu prononces la première promesse de Merlin :

« Je suis mon intuition personnelle et plus mes conditionnements »

La première épée se met à trembler comme si elle allait se déterrer, au lieu de cela, elle se met à briller d’une lueur violette, parcourue d’étincelles, s’enflamme de l’énergie de Merlin et disparaît. Le premier cercle, celui le plus éloigné de toi, à l’extrémité s’efface comme s’il n’avait jamais existé.

La lueur brille dans le regard de ton dragon. Et tu sais ce qu’il te reste à faire.

Toi, enfant intérieur, tu prononces en conscience en regardant la deuxième épée :

« J’accueille qui je suis et l’autre sans juger ».

L’épée subit le même sort que la précédente. Le second cercle aussi.

Troisième promesse contre la troisième épée.

« Je suis insouciant ».

Epée et cercle s’évanouissent.

Quatrième promesse vers quatrième barreau :

« Je qualifie positivement tout ce que j’émets pour moi et mon environnement »

Disparition de l’épée et du cercle.

Le dragon pousse un petit cri et ébroue ses ailes qui, jusqu’ici, étaient rendues immobiles par le sort jeté.

« Je suis dans la gratitude »

Il ne reste à présent que 4 épées et 4 cercles.

Sens combien tu t’allèges au fur et à mesure. Sens le sourire de ton enfant intérieur naître sur ton visage. Sens tes émotions briller dans ton coeur. Sens la fluidité que ton corps recouvre. Et sens cette détermination remplie de joie !

6ème épée :

« Je suis mon enfant intérieur  et (auto)-guérisseur »

Tu te rends compte à quel point cette vérité est juste, et tu la répètes juste pour le plaisir car le cercle et l’épée ont déjà disparu.

« Je suis mon enfant intérieur et (auto)-guérisseur »

Ton enfant intérieur trouve la force de se mettre debout et s’exclame vers la 7ème épée :

« Je suis créateur actif du Nouveau Monde »

Rien ni personne ne peut aller à l’encontre d’une telle vérité qui résonne en toi. 

Ton dragon se dresse de toute sa hauteur et tu réalises à quel point il est grand et impressionnant.

Tu fixes la 8ème épée qui n’est plus l’ombre d’elle-même et tu prononces :

« Je suis hors du temps et de l’espace »

En un clin d’oeil, l’épée et le cercle n’en laisse respectivement plus qu’un.

Tu considères la dernière épée, et au lieu de prononcer la dernière promesse, la plus importante. Tu souris à ton dragon et lui aussi, à sa façon. D’un air entendu, tu de diriges vers cette unique épée. Tu l’attrapes par le pommeau, l’extrais du sol, la lève vers le ciel et tu dis solennellement :

« Je suis ».

L’épée s’illumine d’une éblouissante lumière blanche et s’envole dans le ciel. Ton dragon fonce sur toi pour disparaître en ton coeur. Tu sens une explosion de joie et une chaleur intense au milieu de ta poitrine.

Le dernier cercle disparait sous tes pieds et l’obscurité fait place au décor d’une immense clairière au sein d’une immense forêt. Des éclats de rire, au loin, des lumières fusent. Semblables à la tienne. Des rayons blancs incandescents s’élèvent de partout. Et tu comprends que d’autres comme toi sont en chemin !

Tu te sens différent. Tu n’es plus ton enfant intérieur ou du moins plus dans ton apparence. Ressens, visualise, sous quelle forme se manifeste ta présence de lumière. Qui es-tu en cet instant ?

Un ange, un elfe, une licorne, un guerrier pacifique, une magicienne, un mage. Tout est possible car tout existe.

Sois libre !…

Et tu comprends ce que ce dernier ordre veut dire : tu libères le dragon qui s’est logé dans ton coeur. Il sort de ta poitrine et se met à voler dans le ciel. Il revient vers toi pour te dire au revoir, tournoie un instant au dessus de ta tête, et repart très vite rejoint par des centaines et des centaines d’autres dragons.

Tu n’es pas triste, au contraire, tu en éprouves beaucoup de joie. Car tu sais que cette partie de toi a une énorme mission à accomplir pour aider et protéger la Terre, et que vous êtes intimement connectés en permanence.

Tu comprends que ton dragon est la partie de toi que l’ancien monde n’avait pas intérêt à voir émerger…

Et devant toi, dans les fourrés, tu aperçois un grand vieil homme avec une grande cape grise qui semble flotter contre le vent. Il regarde ton dragon partir et même si tu ne vois pas bien distinctement son visage, tu sais qu’il sourit. Il jette un oeil vers toi, te fais un signe de son bâton, puis disparaît dans le feuillage des arbres.

Tu sens ta poitrine continuer à chauffer malgré l’absence de ton dragon.

Je te laisse profiter de la fête, Voyageur… Quand tu reviens à la maison, n’oublie pas de souffler la bougie… Elle n’en restera pas moins allumée dans d’autres dimensions.

N’oublie pas de remercier tes Guides, l’énergie de la Terre, de l’Air, du feu, de l’Eau. Et bien sûr, l’énergie de Merlin l’Enchanteur.

Quant à moi, je te dis à bientôt Voyageur, Voyageuse entre les Mondes, au détour du chemin !

Lucio Nove.

la page Facebook

Accompagnement, soins énergétiques, formations et ateliers

Partage librement  en respectant les auteurs et  lesmondesdelucio.com 

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Gwen26 dit :

    Vraiment magique ce voyage, merci Lucio!
    Ces 2 simples mots « sois libre » ont résonné d’une façon inouïe à l’intérieur, car ils sont tellement extraordinaires à entendre… après une si longue attente…(encore abstraits, mais précieux)
    Mon Dragon a d’abord paru noir, aux yeux rouges (majestueux), triste et sans force,puis avec un éclairage progressif il s’est avéré être violet foncé en se redressant, puis le violet est devenu moins sombre mais + chatoyant (magnifique) et il m’a soufflé doucement de l’air tiède comme une caresse , il avait retrouvé de la vigueur et de la joie, avant de s’envoler
    Comme je me suis sentie à la fin? j’ai senti une longue corne spiralée au niveau du 3ème œil, pas de doute: une blanche Licorne!

    J'aime

    1. Lucio dit :

      Ouaw ! Merci pour votre commentaire, Gwen ! Le monde a besoin de l’énergie purificatrice de la licorne et de son innocence… Soyez libre et déployez vos ailes ! 🙂

      J'aime

  2. fiorella marcolin dit :

    Que dire si ce n’est merci,merci,merci à l’infini <3<3

    Aimé par 1 personne

    1. Lucio dit :

      à l’infini ! 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s